Qu’est-ce que le pass sanitaire ?

Le pass sanitaire consiste en la présentation, numérique (via l’application TousAntiCovid) ou papier, d’une preuve sanitaire, parmi les trois suivantes :
– la vaccination, à la condition que les personnes disposent d’un schéma vaccinal complet et du délai nécessaire après l’injection finale.
– le certificat de test négatif de moins de 72 heures.
– le résultat d’un test RT-PCR ou antigénique positif attestation du rétablissement du Covid-19 datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 moi.

Où et quand faut-il présenter le pass sanitaire ?

Pour les sportifs majeurs (18 ans et plus), le pass sanitaire est requis dans le cadre de la pratique en clubs dès maintenant pour accéder à tous les établissements sportifs, qu’ils soient de plein air ou couverts, et quel que soit le nombre de personnes accueillies. Toutes les activités et pratiques sportives sont concernées (entraînements, stages, opérations de rentrée, compétitions etc…), ainsi que les venues d’ordre administratif (inscriptions, accompagnement etc…) 

Y -a-t-il des exemptions ?

Il existe deux exemptions temporaires :
– jusqu’au 29 août inclus pour les salariés, les bénévoles, les enseignants et les stagiaires de la formation professionnelle (quand les stages se déroulent en dehors des clubs).
– jusqu’au 29 septembre inclus pour les mineurs de 12 à 17 ans.

Sont également exemptés de pass de façon permanente :
– les mineurs de moins de 12 ans
– les personnes présentant une attestation de contre-indication médicale à la vaccination remise par un médecin.

Qui contrôle le pass sanitaire ?

Le responsable de l’équipement ou l’organisateur de l’activité désignent les personnes habilitées à effectuer le contrôle du pass sanitaire, qui doivent tenir un registre indiquant les jours et horaires des contrôles effectués. Ce relevé permet, si l’établissement a été fréquenté par une personne contaminée, de mettre en œuvre le « contact tracing ». Les personnes contrôlant habituellement l’accès aux installations peuvent effectuer les contrôles, ou à défaut celles qui organisent l’activité, comme les dirigeants de club ou les entraîneurs.

Le port du masque est-il obligatoire ?

Le port du masque n’est pas obligatoire pour les personnes ayant accédé aux établissements sportifs au moyen du pass sanitaire. Néanmoins, quand cela est possible, son utilisation reste une mesure barrière efficace qui est conseillée. Le port du masque peut toutefois être rendu obligatoire soit par arrêté préfectoral, soit par décision de l’exploitant ou de l’organisateur.